D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Adoption du décret-loi fixant les droits d’enregistrements.

Burundi : 5ème nouveau candidat aux élections de 2020

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Clôture d’une formation sur le guide touristique

Burundi : Suspension des activités d’extraction sur la rivière Muha

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Des lieux d’aisance incommodes dans les bâtiments publics

Pénurie des boissons de BRARUDI.

SECURITE
Burundi : Des inondations font encore des victimes.

Burundi : Plus de 26 disparus suite aux pluies diluviennes

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
UBU : inscriptions pour l’année académique 2019-2020

Burundi : Remise des certificats aux finalistes du Lycée Saint Luc.

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
Les sociétés commerciales de monnaie en ligne travaillent en dehors de leurs engagements

Burundi : Bientôt à l’abri des coupures du courant

INTERNATIONAL
Alerte aux voyageurs à destination du Burundi

Les reformes du Franc CFA

Un militaire mort fusillé par un policier, AT d’un Procureur


By : Rédaction , jeudi 23 mai 2019  à 09 : 15 : 27
a

Dans la soirée du 22 mai 2019, vers 19h15, sur la RN9 (la route Bujumbura-Bubanza) du côté Muzinda, à la hauteur de Quiet Hotel, un militaire du nom de Caporal NDIHOKUBWAYO Alexis du 47ème bataillon AMISOM est mort fusillé par un policier Agent de Transmission du Procureur de la République en Province Bubanza, a annoncé ce matin OPC1 Pierre Nkurikiye

Le Ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes a annoncé ce jeudi 23 mai que dans la soirée du 22/05/2019, vers 19h15, sur la RouteNationale N09 (la route Bujumbura-Bubanza) du côté Muzinda, à la hauteur de Quiet Hotel,qu’ un militaire, Caporal NDIHOKUBWAYO Alexis du 47ème bataillon AMISOM est mort fusillé par un policier, Agent de Transmission du Procureur de la République en Province Bubanza .

OPC1 Nkurikiye Pierre, porte-parole du Ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes parle d’une légitime défense car le militaire en question avait ‘’ gravement injurié’’ (2 fois tout en injuriant même le procureur), battu et désarmé, habillé en tenue civile, le Procureur et le policier. En plus, le militaire conduisait un véhicule probox au bord duquel il y avait des clients. C’est alors que ’’le policier et le procureur lui demandaient pourquoi il se méconduisait sur la voie publique avec un excès de vitesse et dépassements interdits au point de causer des accidents des autres véhicules et passagers’’.

OPC1 Nkurikiye Pierre, le corps sans vie du militaire a été évacué par le commandant du camp Muzinda et le procureur vers la morgue à Bujumbura et promet que enquêtes sont en cours.

Lundi,19 mai, en Commune Bwambarangwe de la Province Kirundo, Nord du pays, suite un malentendu, un policier a tué un autre par ball et en voulant prendre le large, l’assassin est mort touché par balles d’ un élément qui le conduisait au parquet de Kirundo.

Lundi 19 mai 2019, Moïse Nkurunziza, porte-parole de la police burundaise, avait fait savoir que ‘’ vers 20h30 minutes, à Mukenke, au chef lieu de la Commune Bwambarangwe, APC DUSHIMUMUKIZA Aron APN00224 de la matricule a tiré avec son arme numéro AB 351003, sur son ami et collègue, BPP1 NIYONZIMA Nicolas, BPN2551 de la matricule, qui a aussitôt rendu son âme sur le champ’’.

L’ancien porte-parole adjoint du Ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes avait signalé que ‘’l’auteur a été arrêté et son dossier pénal est en cours d’instruction pour répondre à cet acte sans nom’’.

Vers le soir, OPC1 Nkurukiye Pierre, porte-parole du Ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes a indiqué que ‘’le policier qui avait assassiné(APC DUSHIMUMUKIZA Aron APN00224 ) son collègue est mort à 13h40 sur la colline Kabuyenge, touché par balles de l’élément escortant en tentant de s’évader après avoir sauté du véhicule qui le conduisait au parquet de Kirundo en procès de flagrance’’.
Par Barinzigo Julien