D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : Le pluralisme politique une plus-value.

Burundi/Pays-Bas : Reprise des relations de l’aide direct

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Burundi : Suspension des activités d’extraction sur la rivière Muha

EAC : Un projet de USAID à l’exception du Burundi

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Nouvelle localisation des déplacés suite aux inondations

Des immondices débordent les alentours des marchés de Bujumbura

SECURITE
Burundi : Des inondations font encore des victimes.

Burundi : Plus de 26 disparus suite aux pluies diluviennes

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
UBU : inscriptions pour l’année académique 2019-2020

Burundi : Remise des certificats aux finalistes du Lycée Saint Luc.

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
Burundi : Bientôt à l’abri des coupures du courant

Burundi : La pénurie de devises au point d’être réglée

INTERNATIONAL
Alerte aux voyageurs à destination du Burundi

Les reformes du Franc CFA

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants


By : Rédaction , jeudi 23 mai 2019  à 11 : 04 : 01
a

Les étudiants pré-boursiers de l’université du Burundi spécialement ceux de Bac II auraient-ils été oubliés par le gouvernement ?

La question mérite d’être posée au moment où ces derniers totalisent environ 6 mois des études sans avoir perçu le montant dû à toucher chaque trois mois, selon le contrat signé portant l’octroi de cette pré-bourse.

La question mérite encore une fois d’être posée car les étudiants concernés ne voient pas comment ils pourront poursuivre leurs études dans une pareille situation qui ne leur permet pas de continuer car, selon leurs doléances, ils sont en défi de quelque chose de mettre sous la dent pendant que l’université n’est pas capable de les nourrir tous.

Interrogeant les autorités chargées du suivi de l’octroi de cette pré-bourse, ils expliquent que le retard est dû le fait que certains étudiants n’ont pas encore actualisé leurs contrats y relatifs avec le gouvernement. Ils font également savoir que la situation se normalisera des que les opérations du contrat seront terminées et que le paiement commencera à être réalisé incessamment.

De leur cote, les étudiants ne voient la situation de la même façon qu’eux. Ils indiquent que le retard est dû au fait que les autorités ne se soucient pas d’eux. Ils demandent plutôt aux concernés de prendre en conscience cette question et de résoudre la situation dans l’immédiat.

Notons que ce retard s’enregistre depuis que le gouvernement a changé les critères de l’octroi de la bourse en ce qu’il a appelé « Pré-bourse » qui sera désormais remboursable par les étudiants qui l’auraient demandé après les études quand les bénéficiaires seront embauchés.

Le système pré-boursier a commencé à partir de la promotion de 2015-2016 des lauréats inscrits à l’université du Burundi.