D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Politique : Rwasa dénonce l’intimidation de ses militants

Burundi : Massacre de Gatumba, une volonté de rendre justice

SPORT
Burundi : Un joueur remvoyé pour indiscipline

Burundi : L’équipe nationale de football s’envole pour un local à Doha

ENVIRONNEMENT
L’utilisation des sachets en voie de disparition

L’insuffisance des moyens de transport désorganise les passagers

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Burundi : Abolition des écoles paramédicales

La RDC et le Burundi : Echange d’expérience contre l’Epidémie d’Ebola

SECURITE
Burundi : 2000 réfugiés seront rapatriés chaque semaine

Burundi : Une source pour les victimes de la traite

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Education : Des uniformes déchirés, un comportement qui divise

Burundi : L’enseignement va bientôt être amélioré

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

Burundi : Voici les grands parcs nationaux

Burundi : L’aide au développement doit opérer des transformations
EAC : L’économie numérique se dessine

OBR : Rôle des médias dans la lutte contre la fraude

INTERNATIONAL
Burundi : Reprise des activités de l’ONG Japonaise JICA

Burundi : L’aide au développement doit opérer des transformations

Burundi : l’OIM face à la traite des personnes


By : Rédaction , jeudi 11 juillet 2019  à 10 : 15 : 31
a

L’organisation internationale pour les migrations (OIM) désire renforcer la sécurité humaine des victimes du phénomène de la traite des êtres humains observé dans ces dernières mois à travers son plan établi sur 3 ans, lancé officiellement mercredi à l’Hôtel le panoramique.

La représentante de cette organisation pour les migrations au Burundi Aj Morgen a indiqué que la lutte contre la traite des personnes et d’autres crimes transfrontalier qui peuvent toucher les communautés à l’image de cette pratique, l’amélioration de la sécurités des personnes tout en apportant un soutien appropriée aux victimes, tels sont les points saillant de ce projet, a-t-elle indique lors de son discours.

Pour cette diplomate Onusien, cela ne sera possible qu’à travers les efforts conjuguées et une collaboration efficaces entre les administratifs, les corps de défenses et de sécurités depuis la base aux sommets.

Pour aller jusqu’au but de l’objectif visé par l’OIM, l’Ambassadrice des Pays-Bas au Burundi Mm Caecilia Wijgers promet un appui dans la mise en exécution du projet.

Cette dernière a fait savoir qu’elle va outiller la police du Burundi, mais aussi renforcer les acteurs de la sécurité par la promotion de la bonne gouvernance à tels point que chacun d’entre eux sera capable de discerner et d’identifier un migrants vulnérables et qui ne l’est pas, être capable d’enquêter sur un éventuel cas à sa disposition en rapport avec la traites des personnes.

Les autorités du gouvernement qui étaient présentes dans ces cérémonies dont le 1er vice président de la république Gaston Sindimwo saluent le pas franchi par l’organisation et de réitérer l’engagement du gouvernement dans la riposte efficace de ce fléau tout en soulignant lui aussi la conjugaison des efforts afin réduire efficacement cette pratique.