D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Politique : Rwasa dénonce l’intimidation de ses militants

Burundi : Massacre de Gatumba, une volonté de rendre justice

SPORT
Burundi : Un joueur remvoyé pour indiscipline

Burundi : L’équipe nationale de football s’envole pour un local à Doha

ENVIRONNEMENT
L’utilisation des sachets en voie de disparition

L’insuffisance des moyens de transport désorganise les passagers

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Burundi : Abolition des écoles paramédicales

La RDC et le Burundi : Echange d’expérience contre l’Epidémie d’Ebola

SECURITE
Burundi : 2000 réfugiés seront rapatriés chaque semaine

Burundi : Une source pour les victimes de la traite

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Education : Des uniformes déchirés, un comportement qui divise

Burundi : L’enseignement va bientôt être amélioré

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

Burundi : Voici les grands parcs nationaux

Burundi : L’aide au développement doit opérer des transformations
EAC : L’économie numérique se dessine

OBR : Rôle des médias dans la lutte contre la fraude

INTERNATIONAL
Burundi : Reprise des activités de l’ONG Japonaise JICA

Burundi : L’aide au développement doit opérer des transformations

L’EAC face aux defis financiers


By : Dieudonné Ndanezerewe , lundi 12 août 2019  à 10 : 11 : 30
a

Les membres du personnel du secrétariat de la Communauté Est Africaine sont contraints de déserter leurs postes de travail à la suite du manque de fond de fonctionnement qui handicape la communauté selon les différents médias de la sous région.

Certains bureaux de la communauté restent inoccupés précise le journal The East African et les membres du personnel étranger sont obligés de regagner leurs pays d’origines.

Le secrétaire général de la CAE Libérat Mfumukeko lui justifie cette absence des employés par des congés ou à d’autres engagements dans leurs pays d’origines affirmant toutefois que le secrétariat avait constaté une baisse des envois de fonds.

Selon la même source, le secrétariat s’est retrouvés dans l’incapacité de payer les salaires et indemnités du personnel ce qui a fait que certains programmes de la communauté soient suspendus pour la même cause.

Il cite à titre illustratif la suspension de la session d’août de division des appels, les salaires des parlementaires de l’Assemblée législatives de l’Afrique de l’Est(Eala) pour le mois de juillet qui restent impayés jusqu’à ce vendredi 9 août.

Au cours de cette année selon le journal, les six pays membres n’ont pas versé la totalité de leurs cotisations de 8371320 dollars, d’autres comme le Burundi et le Soudan n’ont rien donné alors que le budget provient en grande parti des contributions des Etats membres.

Jusqu’en juin de cette année, l’Ouganda avait des arrières de plus de 2 million de dollars ; le Burundi 6,3 millions de dollars ; le sud-Sud-Soudan 19,3 millions de dollars ; le Rwanda plus d’un million de dollar et la Tanzanie 957 832 dollars ; le Kenya 160653 et les arriérés s’élèvent à environ 30 millions de dollars.

Dans les années précédentes, à Côte de ces dettes de contribution au secrétariat, le Burundi doit plus de 5,6 millions de dollars au conseil inter-universitaire de l’Afrique de l’Est, le Kenya 6168 dollars, le Rwanda 2,8 million de dollars, le Soudan du Sud 2,1 million de dollars, la Tanzanie 2,4 million et l’Ouganda 3,4 millions de dollars.

L’année dernière, les députés de la communauté avaient demandé la destitution du secrétaire général l’accusant d’un détournement des fonds de la communauté ce qui a été minimisé par celui-ci parlant plutôt d’un retour de plus de 30 million de dollars dans les caisses de la communauté par la réduction des dépenses de voyages de plus de 40%..