D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : Le pluralisme politique une plus-value.

Burundi/Pays-Bas : Reprise des relations de l’aide direct

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Burundi : Suspension des activités d’extraction sur la rivière Muha

EAC : Un projet de USAID à l’exception du Burundi

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Nouvelle localisation des déplacés suite aux inondations

Des immondices débordent les alentours des marchés de Bujumbura

SECURITE
Burundi : Des inondations font encore des victimes.

Burundi : Plus de 26 disparus suite aux pluies diluviennes

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
UBU : inscriptions pour l’année académique 2019-2020

Burundi : Remise des certificats aux finalistes du Lycée Saint Luc.

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
Burundi : Bientôt à l’abri des coupures du courant

Burundi : La pénurie de devises au point d’être réglée

INTERNATIONAL
Alerte aux voyageurs à destination du Burundi

Les reformes du Franc CFA

L’utilisation des sachets en voie de disparition


By : Rédaction , mercredi 14 août 2019  à 10 : 35 : 43
a

Le Ministre de l’Environnement, Agriculture et l’Élevage Déo-Guide Rurema met en garde contre les utilisateurs et vendeurs des sachets et produits en plastiques que l’importation de ces derniers et de la matière première servant à fabriquer ces sachets sont interdits.

Deo-Guide Rurema l’a annoncé ce mardi lors d’une conférence de presse pour évaluer l’état d’avancement de la mise en application du décret présidentiel No 100/099 portant interdiction de l’importation, de la fabrication ,de la commercialisation et de l’utilisation des sachets et d’autres emballages en plastique.

Il a indiqué que les autorisations de fabrication d’autres produits comme les sachets déjà octroyées à cet effet seront annulées à moins de 6 mois.

Par contre constate le Ministre, moins de 6 mois de l’expiration du délai de grâce de 18 mois qui a été accordé pour écouler les stocks passés, les sachets sont toujours utilisés et sont observés en grande quantité sur les marchés

Il a fait également savoir que les punitions pour ceux qui en utilisent encore seront envisagées à leur égard.

L’utilisation des sachets et produits en plastiques occasionne la dégradation du sol et rend le sol infertile en emportant la matière nutritive du sol suite aux produits fins utilisés pour leur fabrication.

Ils ne se décomposent qu’après 400 ans alors que la fabrication ne prend que 20 minutes dans les unités de transformation de ces produits, ajoute le Ministre.

Deo-Guide Rurema conclue en rassurant que pour ordonner l’autorisation de la fabrication de ces produits, le Ministère va exiger un plan de gestion de ces produits après usage, ou encore les concernés vont recevoir des opportunités de changer la manu facturation des produits non nuisible à l’environnement.

Notons qu’il ne reste que 6 mois pour que le délais accordé aux utilisateurs et vendeurs de ces derniers soit expiré