D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Le Ministre Ndirakobuca avertit les cadres de son Ministère

Le Burundi a un nouveau gouvernement

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
L’ONU avertit sur de nouvelles flambées de pandémies

Adieu les sachets et emballages en plastique

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
L’ATRABU en lutte contre la COVID-19

La mendicité sous une autre forme

SECURITE
Inauguration du monument des étudiants massacrés en 1995

Des précisions sur la campagne contre le COVID-19

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Hausse des prix considérable du matériel scolaire.

Les enseignants de DPEA Bujumbura se lamentent

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
API : Ses succès au cours du trimestre précédent.

L’API tend une main forte aux médias

INTERNATIONAL
L’OMS dévoile sa stratégie de prévenir les hépatites

Décès de l’ancien président Tanzanien

Museveni-Kagame : Nouvelle tension après un accord de paix


By : Rédaction , mercredi 28 août 2019  à 10 : 59 : 52
a

Alors qu’on espérait déjà un climat apaisé entre le Rwanda et l’Ouganda après la signature d’un mémorandum d’accord la semaine dernière en Angola entre les deux chefs d’état, Yoweli Museveni et Paul Kagame, des mesures inopportunes pourraient régénérer les tensions diplomatiques entre ces deux pays voisin.

Des médias Rwandais et Ougandais y compris ceux de la sous-région parlent d’un pacte signé superficiellement.

Depuis hier, les sites d’informations Rwandaises dont « The chronicles » ont dévoilé une des nouvelles conditions préalables posée par le Rwanda à l’Ouganda pour que le mémorandum d’accord soit pleinement appliqué.

Il s’agit de libérer les ressortissants Rwandais arrêtés illégalement en Ouganda.

Kampala s’est depuis le début des tensions insurgé en faux contre l’arrestation des citoyens Rwandais l’appelant plutôt à mettre de côte ces conditions préalables et aider à désamorcer la situations .

Des autorités Ougandaises n’ont pas tardé à réagir face à cette position du Rwanda qu’il qualifie d’une campagne de haine qui continue, lit-on dans un journal proche du gouvernement Ougandais.

Pour mettre fin à cette campagne nuisible mettant en danger la sécurité de l’Ouganda selon Ibrahim Bbosa porte- parole du régulateur des médias Ougandais l’UCC, les autorités ont bloqué les sites web d’information du Rwanda pour avoir publié cette propagande et ne sont plus accessibles en Ouganda.

Le Rwanda a lui aussi opté faire de la même façon « dent pour dent » en guise de représailles en bloquant les sites web d’actualités majeur basés en Ouganda tels que Daily Monitor, chimp Reports, Observer et Nile Post qui sont inaccessibles au Rwanda jusque aujourd’hui, rapportent les médias locaux Ougandais.

A titre de rappel, le mémorandum d’accord signé entre les deux pays à l’initiative du président Angolais les invite à résoudre à l’amiable les conflits qui les opposent avec bonne volonté et sans conditions préalables.