D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : Le pluralisme politique une plus-value.

Burundi/Pays-Bas : Reprise des relations de l’aide direct

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Burundi : Suspension des activités d’extraction sur la rivière Muha

EAC : Un projet de USAID à l’exception du Burundi

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Le Burundi va offrir à chaque enfant tous ses droits

Le Burundi célèbre la journée de l’enfance

SECURITE
RDC : Des opérations conjointes contestées

Quatre présumés rebelles Burundais derrière les barreaux Rwandais.

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Burundi : Fermeture des écoles ayant un taux inferieur à 20%.

Burundi : Formation des écoliers au respect humain et à la bonne pratique d’hygiène

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

Burundi : Voici les grands parcs nationaux

ECONOMIE ET FINANCE
Burundi : Hausse du prix du ciment BUCECO.

Burundi : Suspension des comptoirs vendant et achetant de l’or

INTERNATIONAL
ONU appelle la prise de position audacieuse contre les violences faites aux femmes

La révolution industrielle aux portes de l’EAC

BRB : Réaction sur la décision de la Banque Mondiale


By : Rédaction , mercredi 11 septembre 2019  à 09 : 20 : 33
a

Le Ministère des finances a réagi hier par rapport à la correspondance de la Banque mondiale adressée à ce Ministère en date du 5 septembre 2019, une correspondance selon laquelle cette dernière annule le financement de 6 projets déjà en cours de préparation au Burundi et dans la sous-région.

Désiré Musharitse le porte- parole du Ministère des finances a indiqué hier qu’il s’agit d’une décision qui n’est pas nouvelle car elle a été consensuelle entre les gouvernements des pays concernés et la Banque Mondiale.

Ensuite, ajoute-t-il, c’est une décision liés à une nouvelle approche des nouvelles autorités de la Banque mondiale qui veulent opérer des changements non seulement au sein de ses organes, mais aussi dans leur nouvelle manière de financer avant de rassurer que la décision n’aura pas d’impact sur la mise en application du nouveau plan national de développement (2018-2027) récemment initié par le gouvernement du Burundi.

La correspondance du directeur des opérations de la banque mondiale au Burundi Jean Christophe Carret indique que les projets annulés sont notamment : le projet de transformation de l’agriculture en Afrique de l’Est et du centre (BCAAI) ; le projet de gestion environnementale du Lac Victoria(LVEPIII) ; le projet régional de transport sur le Lac Tanganyika ; le projet régional de gestion environnementale du Lac Tanganyika ; le projet régional d’intégration accélérée de la communauté est Africaine ainsi que celui de développement hydroélectrique de la Ruzizi III.

Seul indique la correspondance, le projet de facilitation du commerce dans la région des grands- lac reste maintenu ajoutant lui aussi que la décision a été motivée par la nouvelle stratégie de la Banque Mondiale sur les projets régionaux.

Et d’interpeller enfin les services et les ministères sectoriels des pays concernés à collaborer utilement avec les équipes de la Banque Mondiale afin de préparer la gestion des prochains fonds pour le financement d’autres projets déjà approuvés.