D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : Le pluralisme politique une plus-value.

Burundi/Pays-Bas : Reprise des relations de l’aide direct

SPORT
FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

Burundi : Un joueur remvoyé pour indiscipline

ENVIRONNEMENT
Burundi : Suspension des activités d’extraction sur la rivière Muha

EAC : Un projet de USAID à l’exception du Burundi

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Le Burundi va offrir à chaque enfant tous ses droits

Le Burundi célèbre la journée de l’enfance

SECURITE
RDC : Des opérations conjointes contestées

Quatre présumés rebelles Burundais derrière les barreaux Rwandais.

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Burundi : Fermeture des écoles ayant un taux inferieur à 20%.

Burundi : Formation des écoliers au respect humain et à la bonne pratique d’hygiène

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

Burundi : Voici les grands parcs nationaux

ECONOMIE ET FINANCE
Burundi : Célébration du 10ème anniversaire de l’OBR.

Makamba : Le Gouvernement autorise une société à faire des études avant de construire un barrage

INTERNATIONAL
La révolution industrielle aux portes de l’EAC

RDC : Un deuxième chef rebelle Rwandais tué

EAC : JAMAFEST se tient en Tanzanie


By : Rédaction , lundi 23 septembre 2019  à 12 : 21 : 44
a

Il s’est organisé depuis le 21 septembre au 28 /2019 en Tanzanie une quatrième édition du festival des arts et de la culture des pays membre de la communauté Est Africaine dénommé JAMAFEST 2019 avec comme thème « La diversité culturelle : un moteur essentiel de l’intégration régionale, de la croissance économique et de la promotion du tourisme ».

Ce festival comprendra selon les informations émanant du Ministère Burundais des affaires de la communauté Est Africaine un carnaval des expositions d’art, un symposium, des spectacles, des films, des œuvres littéraires, un défilé de mode et des jeux traditionnels en provenance des pays membres.

Le journal proche de cette communauté a indiqué que l’Honorable Samia Sulhu Hassan, Vice-présidente de la République Unie de Tanzanie qui a rehaussé de sa présence les activités de ce dimanche, a dit que le festival était organise dans le cadre de promouvoir l’intégration socioculturelle régionale par le biais des arts et de la culture.

Dans les enceintes du Stade « UHURU Stadium » sis à Dar Es Salaam Samia Sulhu Hassan a souligné que par le biais des arts et de la culture, le festival "JAMAFEST" 2019 constitue une propice pour les Pays membres en offrant une plate-forme pour présenter la culture en tant que moteur principal de l’intégration régionale.

Des groupes de danse traditionnels en provenance des pays de la Communauté Est Africaine ont eu l’occasion de démontrer la culture de leur pays selon les sources en Tanzanie.

Le Burundi était représenté par quelques groupes de danseurs traditionnels dont les tambours qui ont failli attiser les conflits entre le Rwanda et le Burundi.

Ce dernier accusait son voisin le Rwanda de vouloir s’approprier son patrimoine culturel déjà inscrit au patrimoine de l’UNESCO au moment où des réfugiés Burundi exilés au Rwanda en 2015 allaient jouer des tambours dans un festival qui était organisé en plein centre de Nairobi la capital Kényane.

Le festival "JUMAFEST" a vu le jour après que le Conseil des ministres de la CAE, en 2011 ait ordonné au secrétariat de la communauté d’organiser régulièrement des événements culturels du genre.

Le Rwanda a donc été choisi pour accueillir la première édition du Festival en 2013, le Kenya l’en a accueilli en 2015 et l’Ouganda en 2017.

Il a été depuis ce temps convenu que le festival se tienne tous les deux ans et soit organisé par rotation des États partenaires.