D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : Le pluralisme politique une plus-value.

Burundi/Pays-Bas : Reprise des relations de l’aide direct

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Burundi : Suspension des activités d’extraction sur la rivière Muha

EAC : Un projet de USAID à l’exception du Burundi

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Le Burundi va offrir à chaque enfant tous ses droits

Le Burundi célèbre la journée de l’enfance

SECURITE
RDC : Des opérations conjointes contestées

Quatre présumés rebelles Burundais derrière les barreaux Rwandais.

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Burundi : Fermeture des écoles ayant un taux inferieur à 20%.

Burundi : Formation des écoliers au respect humain et à la bonne pratique d’hygiène

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

Burundi : Voici les grands parcs nationaux

ECONOMIE ET FINANCE
Burundi : L’Agence de promotion des investissements affiche un bilan largement positif

Burundi : Hausse du prix du ciment BUCECO.

INTERNATIONAL
ONU appelle la prise de position audacieuse contre les violences faites aux femmes

La révolution industrielle aux portes de l’EAC

Burundi : Le Ministre déplore la vie très critique des personnes âgées


By : Rédaction , mardi 1er octobre 2019  à 09 : 21 : 06
a

Le Ministre Burundais des droits de la personne humaine, de la protection sociale et du genre Martin Nivyabandi a déploré dans sa déclaration de ce lundi l’existence des personnes âgées au Burundi vivant encore dans des conditions très critiques malgré les mesures du gouvernement à leur faveur, c’était une déclaration marquant la célébration de la journée internationale des personnes âgées ce o1 octobre 2019.

Le Ministre dans sa déclaration reconnait que cette catégorie de personnes se heurtent à de nombreuses difficultés malgré des mesures entreprises par l’Etat Burundais pour les protéger, et promet de ne ménager aucun en effort à la limite des moyens à sa disposition en vue de continuer à leurs prêter mains fortes, a-t-il fait savoir.

Le Ministre cite notamment certains de ces personnes qui n’ont rien à mettre sous la dent et sont obligés de descendre dans les rues pour mendier et ce, sous le soleil accablant, d’autres dorment à la belle étoile avec des problèmes de leur santé précaire, se retrouvent aussi dans un isolement total alors qu’ils en avaient tellement besoin d’affection familiale.

Face à tous ces malheurs dont fait face les personnes âgées, le ministre indique que les cérémonies marquant la présente journée sera une occasion d’évaluation les réalisations relatives aux 6 stratégies envisageant la protection des affiliés et les mesures d’accompagnement des personnes âgées arrêtés le 1er octobre de l’année passée.

Il sera en outre selon le Ministre une occasion d’évaluer l’impact généré par la signature des conventions de partenariat entre le gouvernement et les centres et associations œuvrant dans ce domaine de protection des vulnérable avec comme corollaire l’octroie des subsides annuelles, le paiement des factures d’eau et d’électricité ainsi que l’exonération des taxes pour les biens et services en provenance de l’étranger.

A côte de ces initiatives en faveurs des personnes âgées, le Ministre fait savoir que le gouvernement s’est doté depuis 2012 d’une politique national de protection sociale et sa stratégie de mise en œuvre déjà en place de même que le fonds d’appui à la protection social lesquels accordent une attention particulière du gouvernement aux groupes vulnérable en générale et aux personnes âgées en particulier.

Le recensement général de la population et de l’habitat du Burundi de 2008 indique que 4 pers. Pour cent au Burundi sont âgées de 60 ans et plus sans fournir trop de détails.

Le secrétaire permanent de la commission nationale de protection sociale (CNPS) du Burundi a signalé que ces personnes selon les résultats d’une étude annoncée en février 2017 sont au nombre de 4498oo soit 4,28pers. Pour cent de la population Burundaise.