D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : La CENI rejette 4 candidatures dont celle d’un ancien Président

Les Batwa interpellent la CENI à être vigilante

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Adieu les sachets et emballages en plastique

L’engrais de FOMI très efficace aux cultures.

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Burundi : Des droits de la femme encore violés

Règles menstruelles : période stigmatisante pour certaines dames handicapées

SECURITE
Burundi : Des inondations font encore des victimes.

Burundi : Plus de 26 disparus suite aux pluies diluviennes

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
CNIDH recommande une libération des 3 syndicalistes et l’arrêt des retraits sur les salaires des enseignants.

UBU : inscriptions pour l’année académique 2019-2020

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
La Banque mondiale : Sa nouvelle stratégie pour résoudre les conflits

Une subvention de 23,4 millions d’euros pour le développement du port de Bujumbura

INTERNATIONAL
Burundi : COVID-19, Un prétexte pour décourager les touristes

Léontine Nzeyimana assure l’intérim de l’EALA

Burundi : Le pluralisme politique une plus-value.


By : Rédaction , lundi 7 octobre 2019  à 13 : 40 : 15
a

Le secrétaire général du parti CNDD-FDD Evariste Ndayishimie a appelé ce dimanche tous les administratifs à considérer aux mêmes pieds d’égalité les partis politiques agrées au Burundi, c’était lors de l’ouverture de la permanence communale de ce parti dans la Commune de Butezi en province de Ruyigi.

Pour cette autorité du parti au pouvoir, les manquements dénoncés par ces derniers s’avèrent d’une grande importance car, ils peuvent permettre aux administrateurs de se corriger.

« J’aimerais vous dire vous les Bagumyabanga, le pluralisme politique est quelque chose de beau. Il y a des administrateurs communaux qui refusent à d’autres partis politique de tenir des réunions, par hasard, cet administrateur est un membre du parti CNDD-FDD, cher administrateur, comment est ce que tu sauras les problèmes de la population si tu n’entends pas les doléances des autres Partis politiques ? Par contre ces derniers sont des citoyens, laissez les organisés des réunions et dénoncés ce qui ne va pas afin que tu puisses y apporte des solutions » leur-a-t-il demandé.

De plus le secrétaire du parti au pouvoir a fait savoir que son parti n’est pas là pour recevoir seulement des éloges, mais aussi, qu’il est là pour bâtir le pays compte tenu de la diversité des opinions.

Il a officiellement interpellé les Bagumabanga à ne plus encore se lamenter de l’existence du multipartisme dans sa commune car selon lui, là où il y a le multipartisme, la paix règne, c’est là où il ya une bonne cohabitation alors que se sont eux qui devraient normalement se chamailler, a-t-il laissé entendre.