D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Adoption du décret-loi fixant les droits d’enregistrements.

Burundi : 5ème nouveau candidat aux élections de 2020

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Clôture d’une formation sur le guide touristique

Burundi : Suspension des activités d’extraction sur la rivière Muha

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Des lieux d’aisance incommodes dans les bâtiments publics

Pénurie des boissons de BRARUDI.

SECURITE
Burundi : Des inondations font encore des victimes.

Burundi : Plus de 26 disparus suite aux pluies diluviennes

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
UBU : inscriptions pour l’année académique 2019-2020

Burundi : Remise des certificats aux finalistes du Lycée Saint Luc.

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
Les sociétés commerciales de monnaie en ligne travaillent en dehors de leurs engagements

Burundi : Bientôt à l’abri des coupures du courant

INTERNATIONAL
Alerte aux voyageurs à destination du Burundi

Les reformes du Franc CFA

Belles performances de l’Office Burundaise des Recettes


By : Rédaction , mardi 3 décembre 2019  à 14 : 06 : 05
a

En marge de la célébration de son 10 ème anniversaire d’existence, l’Office Burundaise des Recettes OBR a annoncé dans le domaine de la collecte des recettes la réalisation d’un excédent de plus 535,68 milliards BIF pendant une période de 2009 à août 2019 soit un taux de croissance moyenne de 97%.

Selon un rapport de réalisation de l’OBR, ces 10 dernières années ont été marquées par un grand succès où les recettes sont passées de 301,21 milliards BIF en 2009, année de sa création à 836,68 milliards BIF en août 2019.

Ceci se décompose en total des recettes fiscales et non fiscales en BIF 362,76 milliards en 2010 soit une variation annuelle de 20% ; BIF 474, 98 milliards en 2011 avec un taux de variation annuelle de 31% ; BIF 526, 64 milliards en 2012 soit un taux de variation annuelle de 11% ; BIF 559,51 milliards en 2013 et une variation annuelle de 6% ; BIF 655,68 milliards en 2014 avec 17% de variation annuelle, BIF 590,66 milliards d’une variation annuelle de -10% en 2015 ; BIF 637, 83 milliards en 2016 avec variation annuelle de 8% en 2016 ; BIF 754,14 milliards en 2017 avec variation de 18% ; BIF 836,89 milliards en 2018 et une variation de 11%, de janvier 2018 a août 2019 BIF 639,16 milliards.

Principales pourvoyeuses du budget de l’Etat, les recettes internes collectées par l’OBR depuis 2011 sont passées de 230,75 milliards BIF en 2011 à 481.51 Milliards BIF en 2018 avec un taux de croissance annuelle moyen de 9.8%, les recettes douanières quant à elles sont passées de 240,96 milliards BIF en 2011 à 355.38 milliards BIF en 2018 avec un taux de croissance annuelle moyen de 4.9%, précise le rapport.

Ceci dit selon le document que la part des recettes internes dans les recettes totales est passée de 49% en 2011 à 58% en 2018, tandis que celle des recettes douanières est passée de 51% en 2010 à 42% en 2018.

De plus, continue-t-il, de 2014 jusqu’en 2019, OBR a déjà immatriculé 84.434 contribuables dont 62.305 personnes physiques et 19176 personnes morales.

Ces succès ont été réalisés en face des défis qui heureusement selon ce document ne lui ont pas empêché de surpasser ses objectifs en mettant en place plusieurs mécanismes et organes de faciliter les échanges commerciaux notamment celles de faciliter les affaires « Doing Business ».

Cette dernière a été créer dans le but de faciliter les entrepreneurs et a par la suite motivé la mise sur pieds d’un guichet unique électronique permettant un enregistrement rapide des entreprises ainsi qu’à la facilitation du commerce transfrontalier à travers la création de nouveaux postes frontières.

En vue de minimiser l’évasion fiscale, la tricherie inutile des fonds à collecter, l’OBR a imposé un code d’éthique et de déontologie ainsi qu’un règlement d’entreprise, ce qui lui a permis de gérer les comportements disciplinaires des contribuables et des employés, de décourager la fraude fiscale et douanière, la contrebande et la corruption, poursuit le rapport.

De plus, en vue d’avoir une administration fiscale plus efficace, OBR travaille en synergie avec d’autres organisations nationales, régionales et internationales, les médias dans la sensibilisation des contribuables et dans le partage de l’’information.

Plusieurs stratégies et méthodes de suivi ont été établies pour continuer à réaliser sa mission dans les différents domaines et départements de celle-ci indique le document enfin de permettre de collecter davantage les revenus et corriger dans l’avenir les défis constatés dont celui de se doter de ses propres bureaux et celui de lutter contre la fraude et la corruption qui freinent encore le dynamisme et la performance de la collecte des recettes.

Il est important de souligner enfin que l’amélioration de la collecte des recettes et de la discipline financière au cours des 10 dernières années a permis au gouvernement d’introduire des services gratuit d’éducation dans l’enseignement de base et de santé des enfants de mois de 5 ans.

Elle a aussi permis de réduire la dépendance du budget national vis-à-vis de l’aide étrangère.