D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : Vers une nouvelle page politique

Le parti présidentiel se dote d’un nouveau candidat

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
L’engrais de FOMI très efficace aux cultures.

Le projet IDA 18 sera relancé avec 30 millions US

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Indemnisation des fonctionnaires de l’Etat

Des routes des quartiers Nord en piteux état.

SECURITE
Burundi : Des inondations font encore des victimes.

Burundi : Plus de 26 disparus suite aux pluies diluviennes

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
CNIDH recommande une libération des 3 syndicalistes et l’arrêt des retraits sur les salaires des enseignants.

UBU : inscriptions pour l’année académique 2019-2020

CUISINE
Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

Action Aid : Campagne pour le travail décent et la valorisation du travail non rémunéré de la femme

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
Le secteur du café sera bientôt dynamisé

Des sociétés commerciales de monnaie en ligne en dehors des engagements

INTERNATIONAL
Education : une priorité pour la quatrième révolution industrielle.

Alerte aux voyageurs à destination du Burundi

Burundi : Bientôt à l’abri des coupures du courant


By : Rédaction , lundi 30 décembre 2019  à 09 : 28 : 10
a

La Banque Africaine de développement BAD en sigle vient d’approuver une subvention de 990.000 de dollars pour le Burundi destinés à soutenir un projet hybride solaire-hydro-électrique de 9 MW.

Le projet dont il est question comme il est reprécisé dans le document prouvant cette subvention se compose de deux centrales, chacune comprenant une composante solaire et hydraulique, un réseau de distribution local et une interconnexion au réseau électrique national.

Cette subvention qui a été approuvée par le biais du Fonds pour l’énergie durable géré pour l’Afrique (SEFA) soutiendra la faisabilité technique, l’impact social, l’évaluation environnementale et les conseils financiers dans l’exécution de ce projet.

La conception hybride innovante est censée régulariser la production d’électricité pendant la saison sèche et humide et atténuer les pénuries d’électricité causées par le changement climatique.

Une fois achevé selon toujours la BAD, le projet électrifiera environ 20 000 ménages dans les communautés environnantes via un réseau de distribution local.

Grâce à un meilleur accès à l’électricité, le projet générera des avantages socio-économiques, en particulier pour les femmes et les petites et moyennes entreprises.

En plus de l’accès à l’énergie et des avantages socio-économiques, avec le fort soutien du gouvernement selon Wale Shonibare vice-président par intérim pour l’énergie à la Banque , le climat et la croissance verte, ce projet innovant ouvrira la voie à une participation accrue du secteur privé dans les énergies renouvelables pour diversifier le mix énergétique et répondre aux grands défis du courant au Burundi qui persistent.

Daniel Brose, président et chef de la direction de l’une des sociétés œuvrant dans le domaine de l’énergie solaire Songa Energy Burundi, a déclaré que ce financement est un privilège dans la mesure où il est déterminant pour le développement de leur portefeuille.

Il a ajoute que : « ce financement nous rapprochera, nous et le peuple burundais, de notre objectif collectif d’électrification rurale généralisée dans un pays qui a l’un des taux d’accès à l’électricité les plus bas du monde. »

Ce financement du projet selon la BAD est son stratégie d’intervention pour la période 2019-2023 qui s’inscrit dans la perspective d’accompagner le Burundi dans la mise en œuvre de son Plan National de Développement 2018-2027.