D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi & l’UE au point de renouer leurs relations

L’ONU doit corriger ses erreurs du passé

SPORT
Burundi : Vital’o en difficulté, les dirigeants rassurent.

Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

ENVIRONNEMENT
Burundi : Les objets non biodégradables en disparition

#Rumonge : Les porcs meurent d’une maladie "RYAMA ou DUDURA"

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Burundi : 4 pasteurs dirigeront la transition de ’Eglise Adventiste.

Burundi : La violence faite aux hommes, une réalité

SECURITE
Médicaments traditionnelles, des marchandises vendues n’importe où.

Muyinga : Cinq personnes brûlées vives

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
La réouverture des écoles, une propagation du COVID-19

Hausse des prix considérable du matériel scolaire.

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
#Burundi : Le marché de Kamenge en flamme

Burundi : La Mairie se dote d’une importante infrastructure moderne.

INTERNATIONAL
#Burundi : Une nouvelle loi aux ONGs Internationale sera appliquée

Une Burundaise va diriger l’Amnesty internationale Canada

La cuisine Burundaise et sa particularité


By : Rédaction , lundi 9 mars 2020  à 12 : 25 : 07
a

Dans les différents centres urbains du Burundi et dans la plaine de l’Imbo, des variétés de viandes grillées de goût très délicieux sont plus préférés par les habitants et les touristes.

A titres illustratif, l’Umukeke est un poisson pêché dans lac Tanganyika et très aimé par les habitats de la plaine de l’Imbo.

Avant de le griller sur un braséro de charbons ardents, on épluche ses écailles, éventré aussi, ses entrailles sont remplacées par des oignons blancs, du piment et inondé de sel arôme.

On l’attache ensuite sur un petit bois mince sous forme d’une brochette.

C’est une viande blanche très agréable et appétissante même à la simple vue.

Ce poisson bien grillé est accompagné toujours de chikwangue – pâte de manioc fermentée et cuite à l’étuvée.

Une autre viande préférée est celle appelée Je m’en fou consommée à Bugarama en province de Muramvya, une viande spécifiquement étrange dans cette partie du pays.

C’est Un gros morceau de viande de chèvre correspondant à la chair de cuisse ou côte.

La préparation est spéciale ; le vétérinaire broie et arrache tous les os. Il attache cette viande crue sur deux ou trois bâtons lisses, horizontalement pour mieux l’étendre comme une natte bien tressée sur la chaleur de charbons ardents .

Ainsi complètement cuite, des ingrédients tels que Maggi liquide, du piment, salades d’oignons blancs, citron sont ajoutés pour renforcer le goût. Une commande est accompagnée de la pâte de manioc appelée Chikwangue.

Une autre spécialité est appelé Umucopo, un terme qui vient du verbe swahili « Gucopora » qui signifie cuisson spéciale.

Il s’agit des morceaux de viandes renfermés dans un four métallique couvert, fabriqué dans un petit fut troué.

On remplit ce four de charbons attisés, les viandes superposées sur les étagères internes deviennent grillés par vapeur.

Cette spécialité de viande se trouve dans les zones de Kamenge, Bwiza et Kinama. Des ingrédients de toutes sortes, citron, salades et la pâte morcelée de chikwangwe s’observent sur le plat d’umucopo.

Vient ensuite Akabemzi, une variété de viande constituée de graisses de porc morcelés, puis ces morceaux sont simplement grillés sur une cuisinière locale. Cette viande akabenzi est consommée avec chikwangue comme à l’accoutumée.

Il ya aussi une sorte de viande appelée "Zingalo" qui vient du terme terme kirundi « kuzinga » qui signifie enrouler autour.

Ce sont des organes internes de chèvres comme intestins grêles enroulés soit sur un autre morceau de viande. Ces morceaux enroulés sont ordinairement cuits dans une casserole pleine d’ingrédients de toutes sortes sur un brasero, l’apparence physique de zingaro suscite un bon goût.

Enfin vient la viande dite "Ikinono", un sabot décortiqué de vache cuite avec des légumes vertes des feuilles pilées de manioc.

La substance visqueuse contenue dans ce sabot est bénéfique pour la santé.

Cette variété de viande est conseillée pour des personnes qui souffrent de l’arthrose et éprouvent souvent des douleurs lombaires de consommer inlassablement ikinono.

L’appréciation de cette nourriture réside au fait qu’elle améliore la fluidité de la synovie, ce qui entraîne ensuite une flexibilité et souplesse des articulations.