D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi : La CENI rejette 4 candidatures dont celle d’un ancien Président

Les Batwa interpellent la CENI à être vigilante

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Adieu les sachets et emballages en plastique

L’engrais de FOMI très efficace aux cultures.

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
COVID 19 : Réactions des internautes au tour des pays sans COVID 19 en Afrique (ACTE UN)

Burundi : La diaspora propose un non rassemblement dans les Eglises.

SECURITE
Burundi : Un journal local dénonce des menaces de mort de la part d’un député

Des rassemblements des fidèles d’Euzebie Ngendakumana s’organisent.

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Burundi : un taux d’alphabétisation satisfaisant.

CNIDH recommande une libération des 3 syndicalistes et l’arrêt des retraits sur les salaires des enseignants.

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
BRB : Les transferts internationaux instantanés seront payés uniquement en monnaie locale

La Banque mondiale : Sa nouvelle stratégie pour résoudre les conflits

INTERNATIONAL
ISHR demande réparation pour les avocats burundais radiés

OMS : L’Eau face au COVID-19

EAC : détournement des Fonds de la Banque mondiale


By : Rédaction , jeudi 19 mars 2020  à 13 : 46 : 25
a

Le rapport de la Banque mondiale intitulé « Elite Capture of Foreign Aid : Evidence from Offshore Bank Accounts » publié en février dernier citant aussi certains journaux comme africanrepport a révélé que son aide au développement des pays de la communauté Est Africaine n’a pas été acheminé jusqu’à sa destination finale comme prévu entre les années 1990-2010.

Selon les conclusion de cette étude sur ces pays, les hautes autorités Kényanes ont pris le devant dans le détournement des fonds financés par la Banque Mondiale malgré son économie très prospère par rapport aux autres pays d’Afrique de l’Est avec 3 milliards de dollars Américains détournés, suivi par les autorités Tanzanienne qui ont détourné 586 millions de dollars, vient ensuite les l’Ougandais qui ont détourné 270 millions de dollars et les Rwandais avec 190 millions de dollars et enfin les Burundais qui ont détourné 122 million de dollars.

Ces millions de dollars ont été cachés par les autorités qui étaient au pouvoir dans des banques offshore secrètes chaque fois que l’aide étrangère arrive dans ces pays.

Ces fonds non acheminés à leurs destinations finales ont été découverts à partir des recherches qui se sont basées sur des informations trimestrielles sur les décaissements de l’aide de cette banque en combinaison avec les statistiques bancaires de la Banque des règlements internationaux (BRI) indiquant que ces décaissements d’aide ont coïncidé avec des augmentations importantes des dépôts détenus dans les centres financiers offshore connus pour leur secret bancaire.

La banque mondiale déplore que ces 3 milliards de dollars stockés par exemple par le Kenya dans des comptes offshore pendant 20 ans représentent environs 150 millions de dollars US par an, une somme qui peut par estimation construire une centrale électrique qui produit de l’électricité pour tout un district rural selon ces études.

Mais s’est réjoui par contre le rapport que le Kenya malgré la corruption qui mine les autorités est le seul pays d’Afrique de l’Est à avoir considérablement réduit la pauvreté étant passé du niveau de faible revenu au niveau de revenu intermédiaire.