D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Deux aspects du dernier mandat de Pierre Nkurunziza

L’ingérence extérieure du Burundi doit cesser

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
Adieu les sachets et emballages en plastique

L’engrais de FOMI très efficace aux cultures.

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Le nouveau président va favoriser les retraités

Les notables collinaires vont désormais être renforcés

SECURITE
Burundi : Un journal local dénonce des menaces de mort de la part d’un député

Des rassemblements des fidèles d’Euzebie Ngendakumana s’organisent.

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Les enseignants de DPEA Bujumbura se lamentent

Burundi : un taux d’alphabétisation satisfaisant.

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
L’API tend une main forte aux médias

BRB : Les transferts internationaux instantanés seront payés uniquement en monnaie locale

INTERNATIONAL
Les singes à la recherche de la nourriture

ISHR demande réparation pour les avocats burundais radiés

Burundi : La diaspora propose un non rassemblement dans les Eglises.


By : Rédaction , jeudi 26 mars 2020  à 12 : 21 : 59
a

La diaspora Burundaise du Canada a adressé ce mercredi 25 mars une correspondance au président de la conférence des évêques catholiques du Burundi Joachin Ntahondereye pour lui demander de prendre des mesures visant à ralentir la propagation de la pandémie de COVID-19.

« Conscient du rôle de l’Eglise catholique dans l’éducation et la sensibilisation de la population pour son bien être, nous vous demandons de lancer une campagne contre cette pandémie et de prendre des mesures qui s’imposent en commençant par la suspension des messes dominicales en vue de préserver la vie de vos fidèles. »

Malgré la mise en place de plusieurs mesures de limiter la propagation de la pandémie, notamment celles d’installer un centre de quarantaine pour les voyageurs, d’interdire l’accès des voyageurs en provenance des pays les plus touchés ainsi que l’interdiction du transport aérien des passagers pour une semaine, aucune mesures n’a été prise sur le déroulement de certaines activités comme les tournois de football ; les meetings de pré-campagne électorale et les messes dominicales alors que ces genres d’activités nécessitants un rassemblement de plusieurs personnes ont été interdites dans les pays africains qui ont été affectés.

A ce point, le ministère de la Santé, a indiqué qu’il n y a aucune urgence à limiter les rassemblements, fermer les frontières ou les écoles avant que l’épidémie ne soit déclarée.

Or certaines associations comme celle de l’alliance des Burundais du Canada ont déjà manifesté leurs inquiétudes qu’il est incompréhensible que le Burundi soit épargné par la crise mondiale alors que même dans tous les pays de la région, on a déjà enregistré une dizaine de cas testée positive.

D’autres indiquent que le pays est moins outillé pour affronter la pandémie et vont jusqu’à dire qu’il n y a pas encore de cas testé positif parce qu’il n y a pas de test déjà pratiqué.

Prosper Ntahorwamiye porte-parole du gouvernement a lui aussi réaffirmé que : " le pays n’a pas d’expertise exceptionnelle par rapport aux pays durement touchés, mais, que celle la grâce de Dieu protège le Burundi."

La diaspora Burundaise rappelle que même si le Burundi n’a jamais recensé aucun cas jusqu’ici, aucun pays n’est à l’abri de ce virus qui a déjà emporté des milliers de vies humaines.

Un appel de la diaspora qui aura peu de chance d’avoir un feedback favorable puisque le gouvernement à travers son porte- parole et secrétaire général a déjà mis en garde tout Burundais ou étranger qui le devancera à mettre en place des mesures préventives contre le COVID-19.