D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Le Ministre Ndirakobuca avertit les cadres de son Ministère

Le Burundi a un nouveau gouvernement

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
L’ONU avertit sur de nouvelles flambées de pandémies

Adieu les sachets et emballages en plastique

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
La mendicité sous une autre forme

Les fabricants de masques travaillent à perte

SECURITE
Inauguration du monument des étudiants massacrés en 1995

Des précisions sur la campagne contre le COVID-19

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Les enseignants de DPEA Bujumbura se lamentent

Burundi : un taux d’alphabétisation satisfaisant.

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
API : Ses succès au cours du trimestre précédent.

L’API tend une main forte aux médias

INTERNATIONAL
La fille de Nelson Mondela est morte.

EAC : Une probable expulsion de certains pays

Lancement de la campagne de dépistage du COVID-19


By : Rédaction , mardi 7 juillet 2020  à 10 : 40 : 39
a

Le Ministère de la sante publique et de la lutte contre le Sida a lancé officiellement ce lundi la campagne nationale de prélèvement de masse contre le Covid-19 sous le thème « Ndakira Sinandurakandi Sinanduza Covid-19 ».

Au cours de cette campagne le ministre Thaddée Ndikumana qui s’est rendu sur les lieux en mairie de Bujumbura se réjouit de la participation car selon les chiffres qui étaient déjà disponibles dans trois site notamment l’ETS Kamenge ,l’hôtel source du Nil ainsi que la paroisse Kanyosha, le nombre qui était prévu étaient presque doublé en seulement huit heures passant de 250 à 426.

Il a pris l’occasion de conseiller la population de toujours respecter les mesures d’hygiène prise par le ministère notamment le port de masques, le lavage des mains, la distanciation et lorsque l’un ou l’autre signe de covid 19 apparaît, il conseille en outre de se rendre plus rapidement au centre de santé le plus proche.

Le ministre a aussi ajouté que le coronavirus n’est pas une maladie de honte et a interpellé chaque personne présentant les signes du covid-19 à ne pas rester à la maison alors que le gouvernement a mis en place tous les moyens pour se faire dépister gratuitement et les médicaments pour ceux qui sont testés positifs.

Néanmoins selon toujours le ministre, la population doit se procurer elle-même les masques dans des pharmacies ou les faire fabriqué dans des ateliers de coutures car ceux qui sont déjà disponibles au sein du ministère sont destinés aux prestataires et aux suspects du coronavirus.

Les masques de pagne en coton sont les plus préférés selon le Ministre et doivent pour cela être imbibés dans l’eau bouillie et lavés au savon à la fin de la journée afin d’être utilisés le lendemain.

Ces activités vont se poursuivre à l’intérieur du pays dès la semaine prochaine car selon le ministre les équipes techniques du laboratoire sont ceux qui sont au travail à Bujumbura pour mieux apprendre comment prélever et les appareils sont déjà disponibles dans chaque province du pays.

Les résultats des ces tests ne seront disponibles que dans 24h à compter de l’heure du prélèvement comme l’a promis le Ministre.