D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Le Ministre Ndirakobuca avertit les cadres de son Ministère

Le Burundi a un nouveau gouvernement

SPORT
Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

FFB : Un Financement disproportionnel aux besoins

ENVIRONNEMENT
L’ONU avertit sur de nouvelles flambées de pandémies

Adieu les sachets et emballages en plastique

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Célébration de la fête du mouton au Burundi

L’ATRABU en lutte contre la COVID-19

SECURITE
Inauguration du monument des étudiants massacrés en 1995

Des précisions sur la campagne contre le COVID-19

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
Hausse des prix considérable du matériel scolaire.

Les enseignants de DPEA Bujumbura se lamentent

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
API : Ses succès au cours du trimestre précédent.

L’API tend une main forte aux médias

INTERNATIONAL
Un deuxième Burundais à la tête de l’AMISOM

L’OMS dévoile sa stratégie de prévenir les hépatites

Un deuxième Burundais à la tête de l’AMISOM


By : Rédaction , lundi 3 août 2020  à 09 : 21 : 35
a

Un Burundais, le Lieutenant-Général Ndegeya Diomède est arrivé à Mogadicio hier pour être le chef des forces de maintien de la paix de l’Union Africaine en Somalie en succession d’un Ethiopien le lieutenant-général Tigabu Yilma dont ses fonction a pris fin après avoir occupé ce poste de commandant depuis janvier 2019.

Selon le bureau de maintien de la paix en Somalie AMISOM, le général Ndegeya a été accueilli à l’aéroport international Aden Abdulle par plusieurs personnalités des corps de maintien de la paix dans ce pays dont le commandant adjoint de la force des opérations et des plans de l’AMISOM, le général de division Nakibus Lakara ; Le major général George Owinow, commandant adjoint de la force de l’AMISOM chargé du soutien et de la logistique, et d’autres officiers supérieurs de l’AMISOM.

L’Homme d’expérience doté de vastes connaissances en commandement militaire et qui connait déjà le milieu, il avait déjà servi dans ce pays en tant que membre de l’équipe de pré-déploiement des Forces de défense nationale du Burundi de l’AMISOM en charge de la supervision et de la formation depuis 2007 à 2012.

A 57 ans, il a un diplôme de maîtrise en sciences techniques qu’il a obtenu à l’institut militaire en Russie, en Chine et en France avant d’occuper des diverses postes au service de sa nation.

Avant cette nomination, il était conseiller principal du ministre de la Défense du Burundi chargé des affaires politiques et diplomatiques, un rôle qu’il a assumé après quatre ans en tant qu’attaché de défense à l’ambassade du Burundi au Caire, Egypte.

Il devient le deuxième Burundais à être le chef des forces de maintien de la paix en Somalie depuis le déploiement des forces Burundais de l’AMISOM en 2005 après le Général de Brigade Silas Ntigurirwa, un pays qui y dispose plus de militaires parmi les pays contributeurs qui sont l’Ouganda, l’Éthiopie, le Kenya et le Djibouti.