D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Aucune loi propre aux Batwa ne sera adoptée

Feu Cyprien Ntaryamira, les familles toujours en attente de la justice

SPORT
Les hirondelles, une égalisation à domicile qui n’arrange rien

CAN 2022 : La liste des pays participants est déjà connue

ENVIRONNEMENT
Burundi : Des hippopotames en conflit avec l’homme.

#Du Rwanda au #Burundi : Une probable dispersion d’un insecte ravageur des manguiers.

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Des interprétations erronées, ISTEEBU s’en défend.

Les femmes de l’AFAT au secours de celles hospitalisées.

SECURITE
Médicaments traditionnelles, des marchandises vendues n’importe où.

Muyinga : Cinq personnes brûlées vives

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
MénédoreNdayikengurukiye, une entrepreneuse modèle

Burundi, la sacralité de mouton est traditionnelle

EDUCATION
La réouverture des écoles, une propagation du COVID-19

Hausse des prix considérable du matériel scolaire.

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
L’Angleterre interdit tout voyage en provenance du Burundi.

Les musés burundais que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
Un nouveau système de minimiser la fuite des devises

Burundi : La Brarudi taxée d’accompagner les buveurs.

#Burundi : Des chercheurs frustrés par la décision de l’ONU
La MINUSCA impliquée dans la violence.

Éliminer le VIH/SIDA, Un combat sans discrimination.

Muyinga : Cinq personnes brûlées vives


By : Rédaction , jeudi 6 août 2020  à 11 : 18 : 34
a

Cinq personnes toutes d’une famille de Ntirandekura Zephirin 45 ans et Nyambere Consessa sa femme et ses trois enfants Ahishakiye Kayoya Claudine 11 ans, Akimana Chanelle 7 ans et Ininahazwe Alexandre 4 ans ont été brûlés vifs dans leur maison située sur la colline Rugari de la province de Muyinga (nord Est) la nuit d’hier vers 22 heures par des malfaiteurs non encore identifiés selon des sources de cette région.

Le drame s’est produit sur la colline de Rugari secteur Mugongo et les voisins indiquent que la flamme est venue du côte du stock de feu Sébastien situé en bas du domicile des victimes.

Accourus vers le lieu de l’incident très tôt le matin pour se rendre compte de ce drame, les habitants font savoir que les victimes auraient été d’abord exécutés, puis déplacés et superposés dans une même chambre avant d’incendier la maison et disent qu’ils sont profondément choqué avant de demander à l’administration de mener minutieusement des enquêtes pour identifier les auteurs et les punir d’une façon exemplaire.

Des crimes de ce genre deviennent fréquents ces derniers jours dans le pays.
Il n y a pas de cela deux mois selon les habitants de cette localité que trois cadavres aient été retrouvés sur la colline Bunywana dans cette même province.

Et en province de Bujumbura la capitale économique, trois enfants sont morts dans un incendie d’origine criminelle dans la soirée d’avant d’hier sur la colline de Ndagano de la zone Nyambuye en commune d’Isare selon les informations administratives et policières de la même province de cette localité qui précise avoir appréhendé deux individus soupçonnés d’avoir mené ce meurtre.