D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi & l’UE au point de renouer leurs relations

L’ONU doit corriger ses erreurs du passé

SPORT
Burundi : Vital’o en difficulté, les dirigeants rassurent.

Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

ENVIRONNEMENT
Burundi : Les objets non biodégradables en disparition

#Rumonge : Les porcs meurent d’une maladie "RYAMA ou DUDURA"

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Burundi : 4 pasteurs dirigeront la transition de ’Eglise Adventiste.

Burundi : La violence faite aux hommes, une réalité

SECURITE
Médicaments traditionnelles, des marchandises vendues n’importe où.

Muyinga : Cinq personnes brûlées vives

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
La réouverture des écoles, une propagation du COVID-19

Hausse des prix considérable du matériel scolaire.

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
Burundi : Evariste Ndayishimiye combat contre le chômage

#Burundi : Le marché de Kamenge en flamme

INTERNATIONAL
#Burundi : Une nouvelle loi aux ONGs Internationale sera appliquée

Une Burundaise va diriger l’Amnesty internationale Canada

#Rumonge : Les porcs meurent d’une maladie "RYAMA ou DUDURA"


By : Rédaction , mardi 18 août 2020  à 13 : 12 : 25
a

11 porcs sont déjà morts et 5 autres sont encore malades en province de Rumonge Commune Bugarama suite à une maladie de Peste Porcine Africaine( P.P.A) qui les ont attaquée selon les autorités du Ministère de l’Agriculture et élevage dans une conférence de presse qui a été animé par le directeur général de l’élevage ce mardi.

Serges Nkurunziza indique que cette maladie dont les échantillons avaient été prélevés en début de la semaine dernier et confirmés par le laboratoire a été déclarée sur les collines de Magara II et Mugendo de cette province.

Elle est connue sous le nom de « RYAMA ou DUDURA » en langue locale, causée par un Virus de la famille des Asfarviridae, elle se caractérise par la fièvre, la toux, le getage mucopulent et conjonctival, diarrhée, vomissement et l’abattement généralisé chez l’animal, d’où est venu cette appellation, a précisé Serges le directeur de l’élevage.

Cette maladie dont la transmission se fait par contact direct entre l’animal infecté et celui encore sain, l’ingestion de matériel contaminé, l’utilisation des mangeoires et abreuvoirs contaminés, et une fois attaqué, il meurt au bout de trois à cinq jours de l’apparition de ces symptômes et parfois même sans ces derniers selon la formes de la maladie, a-t-il fait savoir.

A cet effet, dans le but de limiter sa propagation, une série de mesures a été imposée par le Ministère comme l’indique le directeur notamment l’interdiction de vendre, acheter et abattre les porcs dans cette localité où la maladie a été déjà signalée.

L’élevage extensif ou semi-extensif de ces derniers, leur distribution sont également suspendues ou soumises à l’autorisation préalable du Ministère.

Le directeur recommande enfin aux éleveurs de clôturer les alentours des porcheries pour limiter l’accès et d’installer un pédiluve à l’entrée servant à la désinfection de toute personne désireuse accéder à la porcherie, séparer les animaux, ne pas les nourrir des restes de cuisine, ne pas consommer sa viande, et d’isoler les animaux dans des endroits séparés en cas de l’apparition d’une quelconque maladie sans oublier de signaler l’animal suspecté.