D'AUTRES ARTICLES

POLITIQUE
Burundi & l’UE au point de renouer leurs relations

L’ONU doit corriger ses erreurs du passé

SPORT
Burundi : Vital’o en difficulté, les dirigeants rassurent.

Un programme sportif lacunaire dans beaucoup de pays

ENVIRONNEMENT
Burundi : Les objets non biodégradables en disparition

#Rumonge : Les porcs meurent d’une maladie "RYAMA ou DUDURA"

BEAUTE
DANSE
MUSIQUE & LOISIRS
La finale de la Primusic 2019, un spectacle vibrant

SOCIETE
Burundi : 4 pasteurs dirigeront la transition de ’Eglise Adventiste.

Burundi : La violence faite aux hommes, une réalité

SECURITE
Médicaments traditionnelles, des marchandises vendues n’importe où.

Muyinga : Cinq personnes brûlées vives

MODE & STYLE
AMISOM reviews its Mission Implementation Plan to bolster its activities

AMISOM holds memorial service its High Ranked Police Commissioner killed in the Ethiopian Airline Crash

ARTS & CULTURE
Le Burundi faché contre une équipe de tambourinaires au Kenya

UB : Le retard de la bourse : la désolation des étudiants

EDUCATION
La réouverture des écoles, une propagation du COVID-19

Hausse des prix considérable du matériel scolaire.

CUISINE
La cuisine Burundaise et sa particularité

Burundi : Biens meubles et immeubles saisis, les ’’putschistes’’ non épargnés

TOURISME
Les musés burundais que vous devez savoir

Burundi : L’utilité sociale du Lac Tanganyika que vous devez savoir

ECONOMIE ET FINANCE
#Burundi : Le marché de Kamenge en flamme

Burundi : La Mairie se dote d’une importante infrastructure moderne.

INTERNATIONAL
#Burundi : Une nouvelle loi aux ONGs Internationale sera appliquée

Une Burundaise va diriger l’Amnesty internationale Canada

Burundi : Vital’o en difficulté, les dirigeants rassurent.


By : Rédaction , vendredi 18 septembre 2020  à 13 : 15 : 30
a

Contrairement aux racontars ayant circulés sur les réseaux sociaux selon lesquels Vital’o est en difficulté, les membres du comité de l’équipe démentissent et tranquillisent dans un point de presse qu’ils ont animé dans la soirée de ce jeudi.

Faisant part de réaction face à ces informations mensongères, Evariste Mukurarinda le secrétaire général de l’équipe estime pour sa part qu’il s’agit des détracteurs de l’équipe qui n’ont d’autres objectifs que de la détruire et ternir son image.

Il indique qu’actuellement l’équipe n’a aucun problème, précisant que les conflits de leadership qui sont à l’origine du retard des recrutements des joueurs afin de se préparer pour ce championnat en cours ont été réglé et ne sont plus pour lui d’actualité.

Mais a affirmé en revanche que ce sont ces conflits qui sont malheureusement à l’origine de deux lourdes défaites que l’équipe a encaissé face à Inter star le weekend dernier et à Rukinzo FC où elle occupe la sixième position dans les deux match avec -4 points.

Mais Mukurarinda rassure, il indique que tenant compte de son passé, où sa formation commençait mal, mais que cela ne l’a pas empêché de terminer les différents championnats vainqueur, en témoignent les 28 coupes que l’équipe encaisse déjà, a-t-il martelé.

Comptant sur la signature d’un financement de 450 million de Franc Bu avec la société Vital invest, ces dirigeants espèrent faire mieux dans les matchs qui vont suivre.

Faisant par de son inquiétude sur les rumeurs faisant état d’une probables expulsion de certains joueurs dont le célèbre Saido, Mukurarinda a fait savoir que ceux qui sont pour le moment absent cette saison ne sont que ceux dont les contrats ont expiré, le reste n’est plutôt que des rumeurs dont l’objectif bien précis selon lui est de détruire l’équipe.

Il rassure que Vital’o veut désormais en finir avec des supporteurs pareils en instaurant un système d’enregistrement des vrai fans, par l’octroie des cartes, la possession d’un maillot de l’équipe et l’incitation à la contribution via un numéro bancaire qui leur sera communiqué.

La diaspora fans est aussi appelé a donner leur contribution via le numéro bancaire a travers les mains des individus.

Et de terminer en invitant quiconque voulant des informations fiables en rapport avec l’équipe d’approcher les organes légaux de l’équipe au lieu de prêter une oreille attentive aux racontars mal intentionnés.